Tere Group Lux S.A. - 2, rue du Brill - L-3397 ROESER - Téléphone: +352 20408601 - e-mail: info@teregroup.lu

RCS: B212675 - Matricule: 2017 22 01270 - Autorisation d'Établissement N.° 10077464 / 0

CONCEPTION ET CONSTRUCTION D'INSTALLATIONS AVEC PROPRE TECHNOLOGIE BREVETÉ ACCOMPAGNÉ DU CERTIFICAT DE PRODUCTIVITÉ POUR LA PRODUCTION D’HUILE VÉGÉTALE ET BIODIESEL 

INSTALLATIONS DE BIOALGUES POUR FILTRER LE CO2

INSTALLATIONS POUR LA PRODUCTION DE OMÉGA 3, SPIRULINE ET ASTAXANTHINE PRODUITS PAR LES BIOALGUES

Présentée à la prèsence d'un public nombreux, de journalistes et d'entrepreneurs, la nouvelle raffinerie spécialisée en "chimie verte" qui transformera l'huile végétale des algues de Teregroup en biodiesel, parmi les relateurs on compte le Senateur Saverio D'Amelio, Luca Braia Assesseur aux Politiques Agricoles et des Forêts, Raffaele Liberali Échevin aux Politiques du Développement et plusieurs autres.

1/2

ABO Congress - Washington - USA

Teregroup, seul représentant pour l'Italie, est présent au congrès ABO sur les biomasses d'origine algaire à Washington, on discutera en particulier des grandes opportunités dont le Gouvernement Américain a fait preuve en autorisant les installations algaires comme biofiltre pour combattre les émissions de Dioxide de Carbone.

TEREGROUP PRÉSENTE LA NOUVELLE TECHNOLOGIE POUR BIOFILTRER LE DIOXIDE DE CARBONE ET LE DIGESTAT PRODUIT PAR LES STATIONS DE BIOGAS

NOUVELLE LOI POUR LA BIOFILTRATION DE LA CO2 AVEC LES ALGUES

Nous sommes contents, fiers et honorés d'annoncer qu'un important objectif a été atteint aux États-Unis: la US Environmental  Protection Agency (EPA) a approuvé la capture et l'utilisation de la CO2 des centrales électriques qui cherchent à satisfaire les objectifs de réduction des émissions nocives.

Le Plan Clean power cite que "les plans de l'Etat consentent l'utilisation des technologies de qualification CCU pour réduire les émissions de CO2 dans l'atmosphère

ou de ceux qui doivent être considérés comme la preuve de la réalisation des taux de rendement d’émissions de CO2.

Dans d'autres termes, il s'agit d'une grande victoire pour l'industrie des Algues, nous avons travaillé à ce projet pour plus d'un an. La loi donne une nouvelle opportunité à toutes les sociétés qui commercialisent les technologies à base d'algues et qui convertissent le dioxide de carbone provenant des centrales électriques en huile végétale, fourage, angrais ou autres produits de valeur.

Notre message est que l'emploi de la CO2 est une approche orientée au bon sens commun qui a reçu le support biparti de tout le Congrès des États-Unis. L'importance croissante de l'utilisation de la CO2 se reflétera avec une augmentation des aides des états.

Cette nouvelle loi sera prise comme référence aussi en Europe.

1/1

Installations productrices en activité

Nouvelle installation de 300.000 mètres carrés pour la biofiltration de 300.000 tonnes de CO2 avec les microalgues

Nouvelle installation de 20.000 mètres carrés pour la production de bioalgues complétement intégrée en serres

« haematococcus »

ENFIN LA LOI SUR LES BIOCARBURANTS, LES QUOTAS FIXÉS JUSQU'EN 2022

Dans la Gazzetta Ufficiale n. 250 du 27 octobre (Italie) est publié le décret du Ministère du Développemt Économique; 10 octobre 2014 “Mise à jour des conditions, des critères et des modalités pour la mise en œuvre des obligations de la quantité de biocarburant à la consommation, y compris de ceux avancés”.

Le décret établit l'obligation des pourcentages de biocarburants présents dans l'essence et le diesel, 5% en 2015, 5,5% en 2016, 6,5% en 2017, 7,5% en 2018, 9% en 2019 et 10% jusqu'en 2022. Parmis les biocarburants sont considérés aussi le biométhane et le biopropane. 

La nouveauté sera introduite en 2018: une partie du pourcentage de composition du carburant traditionnel devra être couvert par des biocarburants "avancés", ce qui signifie produit à partir de déchets non alimentaires. Dans l'annexe 3 du décret il est spécifié que le pourcentage du biocarburants "avancé" sera du 1,2% en 2018 et 2019, du 1,6% en 2020 et 2021 pour arriver au 2% en 2022.

TEREGROUP ET ALGAMOIL À ECOMONDO KEY ENERGY À RIMINI (I)

Teregroup en collaboration avec Algamoil a participé à Ecomondo Key Energy ayant suscité beaucoup d'intérêt de la part de nos visiteurs. Nous remercions en particulier tous nos clients qui sont venus nous rendre visite malgré les conditions climatiques adverses et nos collaborateurs qui se sont dédiés pendant 4 jours aux centaines de personnes qui leurs demandaient des informations commerciales et techniques.

Nous remercions l'organisation pour le bon travail effectué et nous nous reverrons l'année prochaine.

TEREGROUP EN COLLABORATION AVEC ALGAMOIL À LA CONFÉRENCE  MONDIALE DES PRODUCTEURS DE BIOALGUES À SAN DIEGO - CALIFORNIA

À partir du 29 septembre jusqu'au 2 octobre a eu lieu la Conférence Mondiale des sociétés productrices de bioalgues, beaucoup de visiteurs en provenance des quatre coins du monde y ont participé malgré le coût du ticket d'entrée: 500 $.

Teregroup en collaboration de Algamoil était la seule Société italienne présente et nous avons obtenu un intérêt considérable de la part des visiteurs.

Pendant la durée du congrès toutes les nouveautés technologiques et biologiques pour le développement des bioalgues ont été presentées.

Les producteurs se sont réunis pour définir les standards techniques pour la définition des produits dérivants des algues, et en particulier, pour établir les éxigeances du biofuel, la recherches effectuée par Teregroup à ce sujet, a permis de définir les caractéristiques techniques des microalgues pour leur adaptation aux moteurs diesel de série.

Plus de 400 projets et recherches présentés à la Conférence, sont une claire indication du dévellopement en cours dans ce secteur. On note en particulier la poussée du Département américain pour l'énergie et la nouvelle que la famille Rockfeller aurait abandonné le secteur des combustibles dérivés du pétrole pour se dédier uniquement aux combustibles verts comme ceux dérivants des algues.

La Société Boeing était présente à la Conférance avec son nouveau modèle 787 Dreamliner lequel pourra voler aussi avec du combustible dérivé des algues.

LE 25 JUIN À EU LIEU LA CONFÉRENCE ALGAMOIL ET TEREGROUP À L'UNIVERSITÉ DE MODENA (I) POUR PRÉSENTER LE NOUVEAU COMBUSTIBLE DUAL FUEL, SOLUTION INNOVATIVE POUR LA RÉDUCTION DES ÉMISSIONS DE DIOXIDE DE CARBONE ET DES PARTICULES DES MOTEURS À COMBUSTION INTERNE

En collaboration de Unimore Dipartimento Enzo Ferrari, Hpe, Stm et Algamoil, cofinancé par la Fondazione Crmo

La conférence a promu le départ au projet pour vérifier les données que expérimentalement avaient déjà été présentés à la soixante-huitième  Conférence of the Italian Thermal Machines Engineering Association le 11 septembre 2013 par les professeurs Enrico Mattarelli et Carlo Rinaldini de l’Università de Modena et par le Professeur Valeri Golovitchev de la Chalmers University of Technology. Le projet a pour but de tester sur banc d'essai les moteurs diesel alimentés avec du méthane et du biodiesel produit par les algues: le ainsi dit moteur dual-fuel qui prévoit l'allumage, via une injection pilote de biodiesel et d'une charge prémélangée de méthane obtenue par une injection indirecte. Il est aussi prévu de tester le méthane produit dans les stations de biogas, ceci nous permettra d'avoir un carburant entièrement biologique et à 100% national.

À la Conférence était présente une nombreuse délègation d'investisseurs italiens et étrangers intéressés d'en connaître les potentialités.

La Conférence s'est ouverte avec un avant-propos du Professeur Giuseppe Cantore, Ordinario di Macchine au DIEF (Dipartimento Ingegneria Enzo Ferrari), qui a présenté ce projet dans la "terre des moteurs" en l'occasion des festivités pour le centième anniversaire de la Maserati, par après le Professeur Enrico Mattarelli a pris la parole en présentant la recherche effectué sur le dual-fuel et les résultats prévus indiqués dans le tableau suivant.

En conclusion le Professeur Carlo Rinaldini a présenté l'état de l'art de l'expérimentation des moteurs diesel alimentés avec le biodiesel dérivant des algues de Algamoil récemment présenté à Detroit.

PRÉSENTÉ À LA PRESSE ET À LA TV NATIONALE LE NOUVEAU PÔLE POUR L'ALGUE COMBUSTIBLE

TEREGROUP ET ALGAMOIL PRÉSENTENT À DETROIT LE BIODIESEL DÉRIVÉ DES ALGUES À LA COMMUNAUTÉ SCIENTIFIQUE INTERNATIONALE

TEREGROUP A DÉJÀ PRODUIT ET TESTÉ LE BIODIESEL EXTRAIT DES ALGUES SELON LES NOUVELLES NORMES ÉUROPÉENNES.

Teregroup est la première société en Europe à avoir testé sur des véhicules standard le biodiesel extrait des algues.

À l’UNIVERSITÀ DI MODENA DIPARTIMENTO "ENZO FERRARI" le carburant a été testé sur un moteur de série sans aucune modification et avec des résultats surprenants (MÊME PUISSANCE ET COUPLE DU DIESEL COMMERCIAL MAIS PARTICULES NETTEMENT RÉDUITES) comme démontré dans la vidéo.

With the decreasing availability of conventional fossil fuels, their rising costs and their contribution to the accumulation of carbon dioxide in the environment, it has become necessary to research alternative fuels for engines.

Biodiesel is one of the best option to fulfill this demand but there is an increasing motivation to limit the production of fuel from eatable resources. In this scenario Biodiesel from Algae appears a promising solution for partially or totally substitution of fossil fuel in Diesel engines.

This study is dedicated to the engine application of blend of Biodiesel manufactured by transerification reaction from Microalgae and Diesel Oil (B20). Experiments were carried out on a 4-cylinder, 4-stoke naturally aspirated Diesel Engine whose performance and emission where measured on a wide range of operating points.  Results obtained with B20 has been compared with ones obtained using commercial Diesel Oil. It was found that B20 leads to a very small decrease of performance limited to higher loads while slight differences have been found in engine pollutant emissions. Regarding the last issue, one of the most interesting results has been the reduction of soot emission measured supplying the engine with the B20 mixture. 

LABORATOIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT DES ALGUES

Au mois de mars 2013 le nouveau laboratoire pour le développement des algues a été présenté en annexe au nouveau pôle de l'algue combustible de Teregroup, la structure est complète de chaque technologie et d'instrument d'analyse pour améliorer le processus productif ainsi que pour étudier de nouvelles algues à haut rendement. Le laboratoire est géré par des biologues et des chimistes spécialisés dans la recherche et le développement des algues à utilisation pharmaceutique et de celles destinées à la production de carburants pour la cogénération et le biodiesel.

NOUVAUTÉS POUR LE BIODIESEL POUR LE TRANSPORT ROUTIER

En Italie le «biodiesel» est exonéré des accises si obtenu par moyen de projets pilotes tendant à promouvoir l'emploi expérimental pour aider le développemnt technologique, jusqu'à une quantité maximale de 125.000 tonnes par an. Par décret du Ministre des Finances, en collaboration avec le Ministre de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat et le Ministre pour les Politiques Agricoles, les temps d'applications des projets pilotes ont été déterminés, ainsi que les besoins des opérateurs du secteur, les caractèristiques techniques des installations pour la production, nationaux et étrangers, les caractèristiques fiscales du produit munis des relatifs moyens de preuve ainsi que les critères des quantitatifs exonérés pour les producteurs.

Teregroup peut donc réaliser des installations clés en main pour la production de biodiesel pour les sociétés de transport routier ou les coûts pésent jusqu'au 30% des frais généraux.

POUR CHAQUE LITRE DE CARBURANT IL SERAIT DONC POSSIBLE D'ÉPARGNER 0,67€  - (CALCULS EFFECTUÉS POUR LE MARCHÉ ITALIEN)

Découvrez pourquoi il convient d'investir en une installation clés en main de Teregroup.

CLIQUEZ ICI